Européennes : lancement de la première campagne

Share Button

Les Jeunes Socialistes lançaient hier leur campagne pour les élections européennes lors de la première étape de leur « Campus Tour » avec Edouard Martin et Catherine Trautmann à l’IEP de Strasbourg.

Pendant 2 heures, une cinquantaine de jeunes est venue échanger avec les candidats sur les enjeux des prochaines élections. Edouard Martin et Catherine Trautmann se sont attachés à rappeler l’engagement des Socialistes européens pour faire une Europe sociale, écologique et démocratique.

Avec cette première étape du « Campus Tour », c’est la campagne des Jeunes Socialistes qui débute. Le « Campus Tour » fera aussi étape à Caen (14 Avril), Nancy (18 Avril), Grenoble (22 Avril), Paris (30 Avril), Evry (5 Mai), Bordeaux, Montpellier, Tours ou encore à Rouen pour aller à la rencontre des jeunes qui s’étaient abstenus à 70% en 2009. Les Jeunes Socialistes se rendront en outre dans toutes les cités universitaires de France en porte à porte pour convaincre les jeunes, premières victimes des politiques austéritaires, de la précarité et du chômage, de voter socialiste le 25 Mai.

Partout en France, les Jeunes Socialistes sont désormais mobilisés pour faire gagner la gauche le 25 Mai, porter Martin Schulz à la tête de la commission européenne et réenchanter le rêve européen. Un premier tract tiré à 300 000 exemplaires et déjà envoyé dans les fédérations met en avant le clivage entre la gauche et la droite à l’échelle européenne et rappelle qu’une Europe de gauche est possible et indispensable. Faire gagner la gauche en Europe est aussi une nécessité pour faire sauter le verrou conservateur et pouvoir enfin mener la politique pour laquelle les français ont voté le 6 Mai 2012.

Point d’orgue de la campagne, un grand rassemblement des Jeunes Socialistes Européens aura lieu les 3 et 4 Mai en région parisienne. Il réunira notamment 700 jeunes venus de toute l’Europe au Pavillon Baltard (Nogent) pour interpeller ministres et candidats aux élections européennes lors d’un WE militant et d’éducation populaire. Un grand meeting avec le Premier Secrétaire du Parti Socialiste et la présidente des Jeunes Socialistes viendra clore cette première journée. Le dimanche sera consacré à un porte à porte géant en Ile-de-France.

Cliquez pour visualiser :

Le Pacte pour les Jeunes Bordelais

Share Button

Jeudi dernier, les Jeunes avec Vincent Feltesse organisaient le Chapiteau des Jeunes Bordelais, place de la Victoire. L’évènement a réuni plus de 200 personnes, venues découvrir les propositions de Vincent Feltesse pour les jeunes Bordelais.

Depuis novembre dernier, 3117 jeunes ont fait part de leurs attentes, en choisissant leurs 5 priorités parmi 22 propositions. Aujourd’hui, Vincent Feltesse ajoute ces 5 propositions aux 7 déja annoncées en direction de la jeunesse dans son programme, formant ainsi le Pacte pour les jeunes Bordelais. 

Parce que la jeunesse ne doit pas être la variable d’ajustement de la politique municipale, Vincent Feltesse s’engage dans un projet moderne et innovant, ouvert sur le Monde et sur l’avenir.

Découvrez les 12 propositions de Vincent Feltesse pour les jeunes :

Venez débattre avec Vincent Feltesse, sous le Chapiteau des Jeunes Bordelais à la Victoire

Share Button

Partout à Bordeaux, des jeunes créent, innovent, s’engagent et agissent pour changer leur quotidien. Nous avons besoins de tes idées, de ton énergie, dans les écoles, les entreprises, les associations, les université, mais aussi en politique et à tous les niveaux où se prennent les décisions pour apporter le regard d’une génération diverse.

Durant 3 mois, nous t’avons invité avec la campagne DECIDE POUR BORDEAUX à venir discuter, débattre et choisir les priorités pour changer ton quotidien.

Social, culture, écologie, santé, démocratie locale
Parmi 22 propositions, tu as choisi 5 priorités qui formeront le Pacte pour les Jeunes Bordelais que nous allons présenter à Vincent Feltesse ce Jeudi 20 Février. Le Chapiteau des JeunesAvecVF, place de la Victoire, sera le terrain de cette rencontre où nous pourrons parler des réalités, des expériences et des idées nouvelles.

Ce rendez-vous s’inscrit à la fois lors d’une campagne militante et citoyenne mais se veut également le temps fort d’une démarche ouverte associant le plus grand nombre, responsables associatifs, représentants de la société civile, entrepreneurs, et surtout des jeunes bordelais.

Nous nous donnons donc rendez-vous, ce Jeudi 20 Février de 17h30 à 21h, Place de la Victoire à Bordeaux.

Au programme :

  • 17h30 : Table ronde autour des propositions
  • 19h30 : Arrivée de Vincent Feltesse, débat, expériences, présentation des propositions de la campagne DECIDE
  • 21h00 : Moment récréatif, musique et boissons serons offertes

Chapiteau des jeunes bordelais

Les “Smicards”, par Alain Juppé

Share Button

Pour bien comprendre la vision de la société d’Alain Juppé …


Les Smicards – Par Alain Juppé par mjsgironde

“Les propriétaires de ces bateaux c’est pas des Smicards, donc c’est des gens qui doivent être reçus dans un cadre un peu prestigieux”.

 

 

Loi Famille et PMA : ne cédons pas face aux sirènes réactionnaires

Share Button

Le gouvernement annonçait il y a quelques jours le report de la loi Famille, prévue pour cette fin d’année.

Les familles françaises ont plus que jamais besoin que la loi s’adapte à leur évolution. La médiation familiale, l’adoption, la prise en charge des enfants à besoins spécifiques, le statut de beaux-parents, l’accès aux origines et histoires personnelles sont autant de points sur lesquels il est urgent de légiférer. De plus, l’ouverture de la PMA aux couples lesbiens, promesse de campagne de François Hollande et mesure destinée à faire progresser l’égalité doit rester à l’ordre du jour.  Nous ne pouvons que déplorer le report du projet de loi Famille, qui retarde la prise en compte de ces questions et l’adaptation du droit à la réalité des familles.

Les Jeunes Socialistes font confiance au Gouvernement et au Parlement pour ne pas céder aux sirènes des réactionnaires et mener leur politique en se fondant sur leurs valeurs et les engagements pris devant les Français.

Les Jeunes Socialistes de la Gironde se rapprocheront de l’ensemble des parlementaires girondins pour les sensibiliser à ces questions et leur demander de se saisir de ces sujets majeurs qui concernent des millions de Françaises et de Français.