Pour un non-cumul des mandats absolu et immédiat !


Intervention de Pierre Lespiau, Secrétaire général des jeunes socialistes de Gironde, lors du débat sur la rénovation du Parti Socialiste auquel le Mouvement des jeunes socialistes était invité, 16 juin 2010


Les Jeunes Socialistes ont récemment lancé un appel citoyen en faveur du non cumul des mandats pour les candidats socialistes.

Nous nous réjouissons que cette question fasse partie intégrante du texte en débat sur la rénovation et qu’elle soit considérée comme une priorité pour l’avenir et la crédibilité du PS. Nous nous félicitons que soit également abordé dans le cadre de cette réflexion le problème du cumul des mandats dans le temps.

Le non-cumul des mandats est une revendication que les Jeunes Socialistes portent depuis de très nombreuses années. Il en va du renouvellement de la vie politique et d’un impératif d’aération démocratique, que le PS a toujours su proposer lorsqu’il a remporté une victoire nationale.

Nous souhaitons et proposons cependant que la logique soit poussée jusqu’au bout et ce de trois manières.

1) Le non-cumul des mandats doit s’appliquer de manière absolue à tous les mandats. Parce que nous pensons qu’un élu doit être l’élu d’un seul mandat et d’un seul territoire, et qu’il est nécessaire d’aller vers un renouveau permanent de la classe politique, nous appelons à l’application d’une règle simple : un élu, un mandat.

2) Le non-cumul des mandats doit aussi s’appliquer dans le temps. Nous proposons qu’un élu ne puisse pas exercer plus de trois fois un même mandat, et ce y compris de manière non successive, pour éviter les dérives et les mandats fictifs. Il en va là encore d’un renouveau de la classe politique. Cette limite morale que nous devons nous imposer doit s’imposer à l’ensemble des mandats, sans exceptions pour telle ou telle fonction.

3) Le non-cumul des mandats doit s’appliquer immédiatement, c’est-à-dire dès les prochains renouvellements à commencer par les cantonales de 2011. Le PS a fait de l’application du non-cumul des mandats une question de crédibilité. Comment être crédible si en même temps que nous nous accordons sur cette règle, nous mettons tout en œuvre pour repousser son application au vote d’une loi après notre victoire en 2012 ? Nous perdrions toute crédibilité sur cette question dans la perspective des présidentielles. Notre ambition est de changer l’image de la politique et de donner envie aux gens de s’y intéresser de nouveau. Nous n’y parviendrons pas si nous ne sommes pas exemplaires.

Nous avons conscience de la radicalité de ces trois revendications qui ne pourront définitivement aboutir que par le vote d’une loi et d’un véritable statut de l’élu.

Parce que nous souhaitons le renouveau démocratique, les Jeunes Socialistes appellent donc à l’application immédiate du non-cumul absolu des mandats et invite tous les militants et citoyens à signer notre appel « Stop au Cumul » et sa pétition en ligne sur notre site internet. C’est en se montrant clair, crédible et courageux sur cette question, que nous, famille socialiste, créeront une dynamique positive autour de notre candidat et notre équipe en 2012.

Signez notre pétition contre le cumul des mandats ! cliquez vite sur ce lien.

TU AIMERAS AUSSI

ESPACE DISCUSSION

Centre de préférences de confidentialité

WordPress

Ce sont les cookies générés par notre système de gestion de contenu. Il ne recueille aucune donnée.

90plan, 90planBAK

Statistique

Nous utilisons Google Analytics à des fins analytiques.

_ga, _gat_gtag_UA_104410158_1, _gid

Commentaire