Biens communs et marchandisation, comment replacer l’homme au cœur de nos économies ?


Conférence-débat des Jeunes Socialistes

vendredi 1er octobre 2010 à 19h00 à la fédération

239 rue du jardin public, Bordeaux
entrée libre et ouverte à tous

Biens communs et marchandisation, comment replacer l’homme au cœur de nos économies ?

Intervenant : Emmanuel Poilâne, directeur de la fondation “France Libertés” fondée par Danielle Mitterrand

L’eau, les énergies, la santé, la biosphère ou même l’espace, ces biens communs de l’Humanité sont aujourd’hui en cours de marchandisation ou bien d’ores et déjà marchands. Produits de consommation et sources de profits économiques pour seuls quelques firmes internationales, l’accès à ces biens par tous les être Humains se trouve réduit peu à peu. A travers la question de l’eau, de son accès, c’est la question de tous les biens communs qui se pose à nous. Emmanuel Poilâne nous donnera donc des pistes pratiques et réalistes pour repenser la gestion de ces biens et leur gratuité. Nous vous proposons de réfléchir, à partir de l’exemple de l’eau, à la sortie progressive de tous les biens communs de la sphère marchande, afin de mettre, enfin, l’économie au service de l’Homme et non l’inverse.

Rendez-vous donc vendredi pour penser, ensemble, la nouvelle société de demain !

Les Jeunes Socialistes de Gironde,
contact@mjs33.org
06.49.45.51.46

TU AIMERAS AUSSI

ESPACE DISCUSSION