Alain Juppé : maire à temps partiel mais Sarkozyste à plein temps


Logo de la ville de Bordeaux

Les Jeunes Socialistes de la Gironde dénoncent la double imposture d’Alain Juppé. Loin d’être l’humaniste qui avait promis d’être « maire à plein temps », en venant demain parler de sécurité avec le ministre de l’Intérieur, le ministre des Affaires étrangères fait la preuve qu’il est d’abord étranger aux préoccupations des Bordelais et aux valeurs de la République.

«Au lieu de s’occuper des véritables préoccupations des Bordelais qui sont de pouvoir vivre et travailler à Bordeaux, de pouvoir y avoir accès à la culture et aux activités sportives, Alain Juppé fait campagne pour Nicolas Sarkozy qui n’a fait que détériorer les conditions de vie des français », indique Laura Slimani, Animatrice des Jeunes Socialistes girondins. « Sa promesse des municipales était une imposture. »

Ce vendredi, Alain Juppé sera en compagnie de Claude Guéant, ministre des reconduites à la frontière, connu pour ses propos stigmatisant les communautés immigrées. « Loin de l’image d’humaniste dont veut se parer le maire de Bordeaux, c’est bel et bien aux cotés de la droite la plus nauséabonde qu’il fait campagne. C’est sa deuxième imposture. », ajoute-t-elle.

Les Jeunes Socialistes veulent rappeler leur engagement contre le cumul des mandats et pour une République irréprochable.

TU AIMERAS AUSSI

ESPACE DISCUSSION