Anti-CPE : au commencement!


La fédération du MJS de la Gironde répond à l'appel d'une mobilisation générale contre le Contrat Première Embauche
le 16 janvier 2006, par Amélie

Alors que l'efficacité du Contrat Nouvelle Embauche est remise en cause (1) et tandis qu'il est démontré que ce contrat accentue artificiellement la fragilité économique des salariés, le Gouvernement Villepin veut le généraliser à l´ensemble des jeunes de moins de 26 ans sous la forme d'un contrat première embauche, quelle que soit la taille de l'entreprise, faisant ainsi des jeunes des sous-salariés.

Le premier ministre a choisi de répondre aux inquiétudes de la jeunesse par la provocation car il fait clairement le choix de l'installer dans la précarité. Aujourd´hui, un jeune sur quatre est au chômage, tandis que 70% de ceux qui ont un emploi relève d'un contrat précaire. C´est cet état des lieux désastreux que Dominique de Villepin décide d´aggraver en faisant de la précarité la norme. Cette annonce fait écho à la déclaration de Laurence Parisot, présidente du MEDEF, dans La tribune, ce matin, qui affirme que « la jeunesse est une maladie dont on guérit »

Faible niveau de vie, difficultés pour trouver un logement, impossibilité d´emprunter, … les contrats précaires, loin de redonner la confiance nécessaire à la croissance enferme les salariés dans une réelle déprime économique et sociale.

Pourtant des solutions existent ! Contrat d´autonomie pour les jeunes dans le cadre de la mise en place d´une sécurité sociale professionnelle, sanctions pour les entreprises qui abusent du travail précaire, mise en place d´organes d´expression et de responsabilité des jeunes, développement de la solidarité intergénérationnelle, …

Avec ce Contrat Première Embauche, c´est toute une génération à qui l´on refuse le droit de se projeter dans l´avenir et que l´on condamne à être otage du présent. Cette génération n'attendra pas docilement que le piège se referme ! Déterminés et mobilisés, nous combattrons ce projet aussi dangereux que révoltant.

La fédération du Mouvement des jeunes socialistes de le Gironde prend ce jour l'initiative d'un collectif unitaire contre le CPE et appelle l'ensemble des organisations de jeunesse de la Gironde qui souhaitent faire échec à ce projet à le rejoindre.

(1) Enquête Fiducial
http://www.fiducial.fr/KERNEL/sitePdf/flashCNE.pdf

TU AIMERAS AUSSI

ESPACE DISCUSSION

Centre de préférences de confidentialité

WordPress

Ce sont les cookies générés par notre système de gestion de contenu. Il ne recueille aucune donnée.

90plan, 90planBAK

Statistique

Nous utilisons Google Analytics à des fins analytiques.

_ga, _gat_gtag_UA_104410158_1, _gid

Commentaire