Bordeaux: « mariages » de couples homos pour promouvoir la proposition Hollande


Retrouvez l’article de Têtu sur l’action « Trois mariages pour un seul droit »

Pluvieux et symbolique! Les deux mariages de couples homos célébrés ce matin par Matthieu Rouveyre visaient à promouvoir la proposition de François Hollande d’ouvrir le mariage à tous les couples.

Sous une arche de ballons et sous une pluie de pétales de rose et confettis, Matthieu Rouveyre (photo, au centre), conseiller municipal PS à Bordeaux arborant l’échappe tricolore, a lu les articles du code civil avant de déclarer unis deux couples homosexuels formés de deux hommes et deux femmes, tous membres du MJS.

Ce mariage pluvieux et symbolique a été célébré ce matin devant la mairie de Bordeaux, à l’initiative du Mouvement des jeunes socialistes (MJS) de la Gironde, pour promouvoir la proposition 31 de François Hollande d’ouvrir le mariage à tous les couples. «C’est une proposition juste qui va dans le sens de la lutte contre les discriminations» afin «de bousculer le conservatisme ambiant», a indiqué à l’AFP M. Rouveyre, pour lequel «c’est moins la société française que la classe politique qui a du mal à épouser les aspirations sociétales».

«La prochaine fois à l’intérieur!»
«La droite refuse d’évoluer avec son temps, refuse de voir comment la société fonctionne et elle est pour le coup conservatrice et réactionnaire», a renchéri Laura Slimani, animatrice fédérale du MJS en Gironde selon laquelle «les sondages montrent que les jeunes sont favorables à l’ouverture du mariage aux couples homosexuels». Elle a critiqué Nicolas Sarkozy qui «à un moment avait laissé entendre une certaine ouverture avant qu’il n’en soit plus question. Entre-temps Christine Boutin s’était ralliée à sa candidature», a-t-elle raillé.

«Au delà du mariage homosexuel qui est un sujet clivant droite/gauche de cette campagne, ce qui est important c’est l’égalité des droits», a indiqué le premier secrétaire fédéral de la Gironde, Ludovic Freygefond. M. Rouveyre a dit espérer que «la prochaine fois que nous aurons à célébrer un tel mariage ce sera à l’intérieur de la mairie».

TU AIMERAS AUSSI

ESPACE DISCUSSION