Alain Juppé : une vision personnelle de la démocratie

Lundi 24 juin Alain Juppé a réaffirmé son refus de présider la réunion des présidents de groupe qui précède chaque Conseil municipal. Interpellé sur ce sujet par plusieurs représentants de l’opposition, il a même fait part de sa volonté de modifier le règlement intérieur pour pouvoir continuer à déléguer à un adjoint cette responsabilité réglementaire du Maire.

Ce brusque rejet de la présidence des réunions des présidents de groupe pourrait être la marque d’une volonté d’Alain Juppé d’améliorer le fonctionnement démocratique en partageant le pouvoir et les responsabilités. Les mauvaises langues pourraient suggérer que Lire la suite

A droite, l’égalité des couples fait encore débat

Le Mouvement des Jeunes Socialistes de Gironde se réjouit de la confirmation de l’engagement pris par le gouvernement d’ouvrir le mariage et l’adoption à tous les couples, ce mardi 11 septembre, au travers de la déclaration de la Garde des Sceaux Christiane Taubira.

Les questions que se pose aujourd’hui sur son blog Alain Juppé suite à cette annonce traduisent l’incompréhension et le conservatisme de la droite bordelaise dans ce domaine. L’utilisation du même terme de « mariage » pour tous les couples est fondamentale. Il s’agit d’offrir à tous les mêmes droits et les mêmes devoirs, dans l’égalité et la justice. Et non de créer un mariage « homosexuel » qui ne ferait qu’ajouter à la confusion là où les revendications des couples homosexuels vont dans le sens de l’évolution des mentalités et de l’égalité entre les citoyens.  Lire la suite

Renouvellement, diversité, parité

La composition du Gouvernement choisi hier par François Hollande et Jean-Marc Ayrault est historique. Pour la première fois dans l’histoire de la 5ème République, un Gouvernement est paritaire. 17 femmes sont entrées au Gouvernement, dont la députée de Gironde Michèle Delaunay.  Lire la suite

Diego Romero Ortega menacé d’expulsion par la politique migratoire de Claude Guéant

Alors que Claude Guéant se félicite d’expulser toujours plus d’étrangers du territoire français, Diego Romero Ortega, ingénieur et architecte de 29 ans, chef de deux projets urbains de grande importance à Lyon et dans la Communauté Urbaine de Bordeaux, se trouve menacé d’expulsion et empêché de travailler. Lire la suite