Les Jeunes Socialistes contre la fraude présidentielle


Mardi 15 novembre 2011, le Président Nicolas Sarkozy sera à Bordeaux, ville désertée par son maire devenu ministre Alain Juppé. Un déplacement et un discours placés sous le signe de la lutte contre la fraude sociale, une provocation supplémentaire pour les Français.

Invitation envoyée aux chefs d’entreprises bordelais

Ce déplacement comprendra la visite des locaux de la Direction de la Caisse d’Allocations Familiales de la Gironde. On pourrait penser que lorsque les Français font face au chômage, à la baisse de leur pouvoir d’achat et à la précarité, le rôle d’un Président serait d’insister sur le rôle primordial joué par l’Etat providence, la valeur de la solidarité et l’importance de la redistribution. Il n’en est pourtant rien, puisque Nicolas Sarkozy a l’intention de faire de ce passage éclair à Bordeaux le fer de lance de sa lutte contre la fraude sociale.

A l’appui, l’invitation qu’il a envoyé aux patrons bordelais (voir la photo), à assister à une allocution au Hangar 14 qui, une fois de plus sonnera comme une provocation. Après les discours de Dakar et de Grenoble qui ont fait sombré la posture présidentielle à des niveaux jamais égalés, le discours de Bordeaux sera certainement de ceux qui marquent par leur bassesse.

Cette chasse aux sorcières menée contre les « fraudeurs » est un énième cadeau aux députés de la droite populaire, dont c’est le cheval de bataille. Notons que l’on parle bien plus des profiteurs d’allocations familiales que de celle des entreprises qui omettent de régler leurs cotisations.

Les Jeunes Socialistes de Gironde s’en indignent et affirment le besoin de réaffirmer les valeurs républicaines et sociales. Ils mettent en avant la nécessité de politiques de l’emploi et de la formation qui permette à chacun de trouver un travail. Ils invitent également le Président de la République Nicolas Sarkozy à se souvenir que c’est le monde financier, et non les salariés, qui sont à l’origine de la crise actuelle. Enfin, les Jeunes Socialistes de Gironde réitèrent leur soutien envers le candidat socialiste François Hollande, qui saura redonner toute sa dignité à la fonction présidentielle.

TU AIMERAS AUSSI

ESPACE DISCUSSION

f3d5f5d4ba0b67fc9035b8ae4ccef6fc+++++++++