Les Jeunes Socialistes de la Gironde répondent à Patrick Duval, directeur des Musiques de nuit à Cenon


Communiqué du 15/10/2010, les jeunes socialistes répondent aux propos de Patrick Duval tenus dans Sud-Ouest.

Aujourd’hui, un jeune homosexuel a huit fois plus de risque de se suicider qu’un jeune hétérosexuel. Dans de telles circonstances, s’afficher ostensiblement homophobe n’est pas un acte anodin pour un groupe de musique incarnant un modèle pour des milliers de jeunes.

Les Jeunes Socialistes sont depuis de nombreuses années attachés à la défense de la cause LGBT. C’est bien nous qui avions posé une main courante au commissariat en 2004 contre une association étudiante faisant ouvertement rapprochement entre homoparentalité et pédophilie. Nous étions là aussi lors du premier mariage de Bègles pour faire barrage aux jeunes d’extrême droite. C’est encore nous, qui avions demandé l’annulation du chanteur Sizzla pour ses propos homophobes ! Et nous continuons de défiler chaque année depuis 2002 à la Gay Pride bordelaise.

La lutte contre l’homophobie sous toutes ses formes est une bataille de tous les jours aussi bien sur les idées que sur les actes. L’annulation du concert, que souhaitent les Jeunes Socialistes aux côtés des associations LGBT ne répond pas à une volonté de censure. Il s’agit pour nous de rappeler que la liberté d’expression ne saurait justifier des propos discriminatoires et haineux.

MJS

Cortège du MJS 33 lors de la dernière Gay Pride à Bordeaux

Les propos prononcés par le groupe sont dangereux et incompatibles avec la vision socialiste du vivre ensemble. Les subventions publiques à la culture ne doivent en aucun cas desservir la jeunesse, mais bien favoriser l’enrichissement culturel et sa diversité.

Prononcer des excuses publiques par communiqué n’est pas suffisant et ne saurait atténuer la gravité des propos. Nous demandons des actes concrets envers ceux qui pourraient s’être sentis blessé ou stigmatisé par ces propos, notamment par une rencontre avec les associations LGBT.

Contacts :

  • Juliette Perchepied, Animatrice Fédérale des Jeunes Socialistes de Gironde : –
  • Gauthier Vermandel, Secrétaire général des Jeunes Socialistes de Gironde en charge de la communication : –

TU AIMERAS AUSSI

ESPACE DISCUSSION

Centre de préférences de confidentialité

WordPress

Ce sont les cookies générés par notre système de gestion de contenu. Il ne recueille aucune donnée.

90plan, 90planBAK

Statistique

Nous utilisons Google Analytics à des fins analytiques.

_ga, _gat_gtag_UA_104410158_1, _gid

Commentaire