L’œuvre des socialistes en Aquitaine, c’est une région bien gérée et forte de son bilan pour les jeunes


A l’échéance des élections régionales des 14 et 21 mars prochains, nous ne pouvons que constater la réussite de la majorité socialiste menée par Alain Rousset en région Aquitaine. En témoigne tout d’abord une gestion financière particulièrement raisonnable aux vues des multiples actions menées par les socialistes en Aquitaine, alors que Nicolas Sarkozy s’entête à accuser les collectivités locales de gaspillages de l’argent public. Ainsi, depuis 1998, l’équipe d’Alain Rousset s’est attachée à diviser par deux une dette régionale élevée, fruit de la gestion de la précédente majorité de droite, celle-ci passant de plus de 600 milliards à 300 milliards d’euros. La région Aquitaine figure ainsi aujourd’hui parmi les 3 régions les mieux gérées financièrement alors qu’elle figurait parmi les dernières avant l’installation de l’actuelle majorité socialiste, et cela tout en ayant contenu la progression de la pression fiscale régionale.

Les socialistes garants de l’amélioration des conditions de vie des jeunes aquitains

Parallèlement à cette gestion financière particulièrement excellente, la majorité socialiste a mené une politique régionale ambitieuse en faveur de la jeunesse, et s’est efforcée de donner corps aux compétences que la loi a attribué aux régions : gestion des lycées, logement, formation professionnelle, politique des transports… Ainsi, en 2008, la Région Aquitaine conduite par les socialistes a contribué à la construction d’un tiers des logements étudiants construits sur la totalité du territoire français. La liste socialiste menée par Alain Rousset affiche la volonté de poursuivre cet effort, par la construction de 10 000 logements supplémentaires d’ici à 2016. Parallèlement, la région a mis en place de nombreuses actions pour contribuer à l’amélioration du quotidien des jeunes aquitains : tarification préférentielle des TER, aides régionales pour l’achat de livres scolaires, aide attribuée aux jeunes souhaitant partir à l’étranger (Aquitaine Cap Mobilité), aide au financement du permis de conduire, couverture santé des étudiants défavorisés, caution locative solidaire… Les socialistes souhaitent poursuivre cet effort ambitieux pour les jeunes et proposent d’allouer 2 milliard d’euros pour l’équipement numérique des lycées d’ici 2016, la mise en place d’un Pack Autonomie pour les Jeunes (accès à la culture, le logement, la santé…) ainsi que l’organisation d’Assises de la Jeunesse Aquitaine en 2010, dans la perspective de l’élaboration de projets participatifs et ambitieux en direction des jeunes aquitains.

Une Aquitaine de gauche comme rempart à la politique de casse sociale du gouvernement

La majorité socialiste actuelle menée par Alain Rousset a prouvé qu’il était possible d’améliorer les conditions de vie des jeunes aquitains, dans la mise en œuvre d’une politique solidaire et innovante, tout en veillant à l’amélioration de la gestion des finances locales, gravement compromises par la majorité de droite d’avant 1998. Dans la perspective des élections régionales 2010, les socialistes emmenés par Alain Rousset affirment des propositions ambitieuses pour une réelle efficacité de gauche face à une droite qui, au niveau national, fragilise la cohésion sociale par une politique injuste et inefficace économiquement. Localement, les socialistes prouvent qu’il est possible d’agir autrement et montrent leur ambition pour l’avenir de la jeunesse aquitaine !

TU AIMERAS AUSSI

ESPACE DISCUSSION

Centre de préférences de confidentialité

WordPress

Ce sont les cookies générés par notre système de gestion de contenu. Il ne recueille aucune donnée.

90plan, 90planBAK

Statistique

Nous utilisons Google Analytics à des fins analytiques.

_ga, _gat_gtag_UA_104410158_1, _gid

Commentaire