Pour des département et des villes plus solidaires, votons socialiste dès le 9 mars!!



Le dimanche 9 mars, les électeurs sont invités à se rendre aux urnes dans
le cadre du premier tour des élections municipales et cantonales. Ces scrutins
ont une double dimension. Ils constituent tout d’abord un enjeu national
évident en ce qu’ils concernent l’ensemble des Français et sont les premières
échéances électorales d’importance depuis les élections présidentielles et
législatives de 2007. Leurs résultats doivent constituer un avertissement pour
le président et son gouvernement qui depuis près d’un an mènent une politique
profondément cynique et inégalitaire. Chacun peut déjà ressentir les
conséquences de leurs actions dangereuses et inefficaces dans sa vie quotidienne,
que ça soit par la chute du pouvoir d’achat, la précarisation au travail, ou,
pour les étudiants, le démantèlement du système universitaire. Voter
socialiste le 9, puis le 16 mars, c’est rappeler à Nicolas Sarkozy
l’attachement des Français aux valeurs de solidarité, d’égalité et de respect
.

Mais ces élections ont aussi bien sûr
une dimension locale. Choisir son maire et son représentant au conseil général
n’est pas un acte anodin. Même au niveau local, il existe de profondes
différences entre une politique de droite et une politique de gauche. A la
spéculation immobilière soutenue par la droite, les candidats de gauche
opposent le principe d’accès au logement pour tous notamment par la
construction de logements sociaux en nombre suffisants. Aux politiques
culturelles élitistes de la droite, les socialistes et leurs alliés opposent le
soutien à la création et à l’accès à la culture pour le plus grand nombre, y
compris les plus défavorisés. A l’affichage sans action concrète en matière
environnementale, ils opposent la mise en œuvre de politiques de protection
environnementale cohérentes qui englobent tous les aspects de cette question
capitale, du logement au transport en passant par la protection de la
biodiversité. Aux politiques conservatrices et libérales en matière économique
des élus de droite, les socialistes opposent la solidarité, le volontarisme et
la concertation. Pour que Bordeaux, Talence et Villenave deviennent enfin
des villes plus solidaires, plus dynamiques et plus citoyennes
et pour que les municipalités
sortantes de gauche et le Conseil Général de la Gironde puissent continuer leur
travail en faveur de tous les citoyens
indépendamment de leurs origines sociales :

 

Votez socialistes les 9 et 16 mars !!

TU AIMERAS AUSSI

ESPACE DISCUSSION

Centre de préférences de confidentialité

WordPress

Ce sont les cookies générés par notre système de gestion de contenu. Il ne recueille aucune donnée.

90plan, 90planBAK

Statistique

Nous utilisons Google Analytics à des fins analytiques.

_ga, _gat_gtag_UA_104410158_1, _gid

Commentaire