Le MJS Gironde : des militants autonomes et loyaux


Déclaration présentée par Simon THIROT, Animateur Fédéral du MJS Gironde et Alain ANZIANI, Premier Secrétaire de la fédération de la Gironde du PS


Le Mouvement des Jeunes Socialistes est l’organisation qui a vocation à rassembler tous les jeunes qui souhaitent œuvrer dans la jeunesse avec les socialistes. Il se reconnaît dans la déclaration de principe du Parti Socialiste. Cette définition est commune aux statuts du MJS et du PS.

Les relations entre le Parti Socialiste et sa jeunesse n’ont pas toujours été un long fleuve tranquille. Tout au long du XXème siècle, l’organisation de jeunesse du PS a connu son lot de tensions, de dissolutions et de reprises en main par ses aînés. En 1993, le Mouvement des Jeunes Socialistes est devenu autonome. Si les Jeunes Socialistes ont demandé leur autonomie, ce n’est en aucun cas par défiance à l’égard du PS mais pour se démarquer et pouvoir agir en dehors des enjeux de pouvoir qui ont conduit les socialistes à une défaite historique aux élections législatives.

L’autonomie permet au MJS de se positionner en complémentarité du PS,
qui souffre notamment d’un manque d’attractivité auprès des jeunes.
Plus de la moitié des adhérents du MJS ne sont pas membres du PS,
qu’ils reconnaissent cependant comme l’outil de la transformation
sociale et du progrès. Néanmoins, la forme de militantisme que le PS
propose  actuellement ne correspond pas aux attentes d’une jeunesse
victime de la politique de la droite depuis trop longtemps. Les
militants du MJS  font pour la plupart partie d’une génération qui n’a
jamais connu de victoire nationale !

Organisé selon des groupes territoriaux, et dynamisé par un Collectif
Fédéral et un Animateur Fédéral en relation directe avec les
responsables locaux du PS, le MJS Gironde revendique le droit et la
légitimité de porter les thématiques et les propositions qui lui
semblent essentielles et pertinentes pour la jeunesse.

Depuis de très nombreuses années, le PS et le MJS girondins
entretiennent des relations de confiance, de respect mutuel et de
loyauté. Les Jeunes Socialistes ont été et seront de toutes les
campagnes locales et nationales, portant fièrement nos valeurs sur tout
le territoire girondin. Ces dernières années, tous les candidats, quel
que soit leur positionnement à l’intérieur du PS, ont pu bénéficier du
soutien inconditionnel des Jeunes Socialistes girondins, qui ont veillé
à répartir leurs forces sur les territoires en fonction des enjeux
particuliers et des rapports de force droite/gauche.

Remettre en cause cette autonmie serait prendre le risque pour le PS
de se couper d’alliés et de relais primordiaux dans la jeunesse
militante, qu’elle soit politique, syndicale ou associative, et de se
couper encore un peu plus du mouvement social. Les Jeunes Socialistes
de la Gironde sont à l’initiative de la création d’une plate-forme des
organisations de jeunesse de gauche afin de participer à la
construction d’un projet alternatif et dans lequel les jeunes se
retrouvent. Le MJS Gironde suit en cela l’exemple du combat contre le
CPE au sein duquel le MJS a initié un rassemblement des organisations
de jeunesse qui a permis de sensibiliser les médias et de fédérer
ensuite les syndicats de salariés, puis les partis politiques de
gauche. Cette dynamique a conduit à une victoire dont le PS a
bénéficié. Il faut à tout prix éviter de reproduire le spectacle offert
par les « Jeunes populaires » qui ne sont rien d’autre qu’un fan club
de Nicolas Sarkozy !

Il est vital pour l’avenir de notre famille politique qu’à l’occasion
du Congrès de Reims, le PS et le MJS renouvellent leur contrat de
confiance mutuelle pour penser ensemble un autre avenir à gauche et
transformer profondément notre société !

TU AIMERAS AUSSI

ESPACE DISCUSSION

Centre de préférences de confidentialité

WordPress

Ce sont les cookies générés par notre système de gestion de contenu. Il ne recueille aucune donnée.

90plan, 90planBAK

Statistique

Nous utilisons Google Analytics à des fins analytiques.

_ga, _gat_gtag_UA_104410158_1, _gid

Commentaire