1er mai en Gironde !


Avec les beaux jours, le mouvement social reprend de la vigueur ! La manifestation partira samedi 1er mai à 10h, place de la République à Bordeaux (devant les marches de l’hôpital). Auparavant, un dépôt de gerbe aura lieu au cimetière de la Chartreuse à 9h30, en l’honneur de Raymond Lavigne et Flora Tristan.
Rendez-vous samedi dans la rue !

La retraite, une affaire de jeunes !


Le gouvernement s’est engagé dans une nouvelle réforme à marche forcée du système de retraites.

« Je veux dire aux jeunes de 20 ans que c’est justement pour eux que nous faisons cette réforme », affirme le ministre du travail Eric Woerth. Nous ne sommes pas dupes de cette hypocrisie. Une nouvelle fois, ce qui est mis en place au nom des jeunes se fait sans eux, et surtout contre eux. En limitant le débat à l’acceptation pure et simple d’un nouvel allongement de la durée de cotisation, le gouvernement adresse aux jeunes un message implicite, mais clair : la retraite ce n’est plus pour vous !

Jeunes en insertion, salariés ou étudiants, c’est sur nous que reposera le financement du système de retraite dans les années à venir, et c’est nous qui subirons toute modification du système actuel. Nous refusons d’être les grands oubliés d’un débat qui nous concerne !

Les jeunes seront au rendez-vous du débat public pour affirmer que la retraite est l’affaire de tous !

Nous affirmons notre volonté d’agir ensemble dans les prochains mois afin de défendre l’exigence d’un système de retraites par répartition fondé sur la solidarité, qui garantisse à nos aînés comme aux générations futures une retraite de haut niveau à 60 ans.
Les jeunes refusent d’être les grands oubliés du débat qui s’ouvrent et exigent du gouvernement qu’il renonce à l’allongement de la durée de cotisation. Nous demandons à être associés aux discussions en cours.
Nous appelons à la création de comités jeunes locaux pour organiser la campagne au sein de la jeunesse. Nous appelons les jeunes à se saisir du débat sur les retraites, à participer aux initiatives de mobilisation.

Le gouvernement ne peut aborder le débat sur les retraites sans l’avis des générations directement concernées par cet enjeu social majeur : les jeunes d’aujourd’hui !

Signez l’appel !

Organisations signataires : UNEF, UNL, FIDL, Sud Etudiant, LMDE, CGT, FSU, UEC, Attac Campus, JOC, Génération Précaire, MJS, MJCF, Jeunes Verts, JRG, Réseau jeunes du PG, NPA, Gauche Unitaire Jeunes, Branche jeune d’AL

Pour en lire plus : http://www.jeunes-socialistes33.fr/idees-societe/300410-les-jeunes-ont-aussi-leur-mot-a-dire-sur-le-systeme-des-retraites

TU AIMERAS AUSSI

ESPACE DISCUSSION