Pour des primaires ouvertes et démocratiques


Intervention de Juliette Perchepied, Animatrice fédérale du MJS 33, au débat sur la rénovation du Parti Socialiste auquel le Mouvement des jeunes socialistes était invité, 16 juin 2010


Les Jeunes Socialistes saluent le fait que les militants d’organisations de jeunesse des partis participant, même mineurs, même étrangers, donc sans droit de vote, puissent s’exprimer à cette occasion. Parce que tous ces militants, engagés au sein du MJS et de la famille socialiste, ont une envie et une motivation qu’il faut aussi valoriser si l’on veut rénover notre parti.

Les Jeunes Socialistes saluent également le choix de primaires ouvertes à l’ensemble de nos partenaires de gauche. Ces primaires sont importantes, car elles marqueront l’étape majeure d’un travail de rénovation et de changement de l’image et du fonctionnement de la famille socialiste dans son ensemble, qui nous mènera, j’en suis sûre, à la victoire de 2012. C’est dans le cadre de ce combat commun vers 2012 que le MJS s’inscrira aux côtés du PS.

Mais c’est aussi pour faire avancer la famille socialiste dans sa démarche, que les Jeunes Socialistes aimeraient aller plus loin, pousser la logique du rassemblement vers la victoire jusqu’à son terme.

Dans cette logique, nous affirmons haut et fort qu’un appel aux autres forces de gauche doit être lancé dès aujourd’hui.

Dans un souci d’unité, nous proposons que l’adhésion de chaque votant à une déclaration de principes s’accompagne d’un engagement à soutenir le candidat qui sortira vainqueur des primaires.

Dans ce même souci de rassemblement, nous pensons que les candidats socialistes aux primaires doivent s’engager à porter intégralement le projet qui aura été élaboré et voté par les militants socialistes auparavant. Et ce dans une affirmation réitérée du fonctionnement démocratique de notre parti.

Ceci allant évidemment de pair avec un engagement fort et public, pris par le candidat vainqueur de ces primaires, engagement à s’appuyer sur l’ensemble des projets portés par tous les partis organisateurs des primaires. C’est-à-dire que le programme du candidat final à la présidentielle ne devra pas s’inspirer des propositions de son seul parti, mais l’ensemble des partenaires. Parce que nous ne ferons pas ces primaires seuls, et devons tout mettre en œuvre pour qu’elles soient le moment de rassemblement qui nous mènera à la victoire.

Parce que le vote des militants de chaque organisation devra être respecté, parce que nous cherchons à nous rassembler au sein de la famille socialiste d’abord, et au sein de la gauche dans son ensemble, nous devrons donc être très clairs sur ces règles, et sur les principes de ces primaires, que le MJS sera heureux d’organiser avec le PS. Et nous aurons besoin de toutes les forces militantes pour avancer ensemble dans cette voie, et vers la victoire de 2012.

TU AIMERAS AUSSI

ESPACE DISCUSSION

Centre de préférences de confidentialité

WordPress

Ce sont les cookies générés par notre système de gestion de contenu. Il ne recueille aucune donnée.

90plan, 90planBAK

Statistique

Nous utilisons Google Analytics à des fins analytiques.

_ga, _gat_gtag_UA_104410158_1, _gid

Commentaire