Alain Rousset : un bilan et des projets plein la tête pour la jeunesse en Aquitaine


Bilan

  • L’Aquitaine en tête pour le logement étudiant : Après les internats des lycées, la Région a concentré ses efforts sur le logement étudiant pour augmenter la capacité d’accueil de 3 200 places d’ici 2011. En 2008, grâce à la Région, l’Aquitaine a construit 1/3 du logement étudiant en France. Le Conseil régional propose, en outre, un dispositif de caution solidaire, CLE Aquitaine.
  • le coup d’pouce de la Région à la gratuité des études : jusqu’à 655€ par famille pour la rentrée scolaire, l’équipement professionnel, la mobilité, la culture
  • lycées : de lieux de vie, d’enseignement et d’échange revalorisés grâce aux investissements du conseil régional : construction mais aussi laboratoires média-langues, prêts d’ordinateurs, tableaux numériques, équipements pour les filières professionnelles
  • revalorisation de l’enseignement professionnel et de l’apprentissage : le succès des Aquitains aux Olympiades des métiers en est l’illustration.
  • mobilité internationale : 11 000 jeunes partent chaque année pour un séjour à l’étranger qu’ils soient lycéen , apprenti, stagiaire ou étudiant.
  • Transports : suppression de la taxe sur les permis de conduire et tarification adaptée des TER pour les jeunes
  • Persévérance scolaire : un programme innovant pour lutter contre l’échec scolaire
  • Droit aux vacances : Sac’ados
  • Citoyenneté : kiosques d’aquitaine pour avoir accès à l’information au lycée et « tous citoyens », un appel à projet sur la mémoire et l’histoire.
  • Culture : éducation artistique et culturelle, festival des lycéens et des apprentis
  • Lutte contre les discriminations : le dispositif « je le peux parce que je le veux » a permis à des lycéens de ZEP ou de zones rurales d’intégrer sciences po grâce à une information et un soutien scolaire adaptés pour la préparation aux concours.

Projet

Alain Rousset et son équipe souhaitent poursuivre leur engagement pour les jeunes Aquitains et proposent :Ÿ

L’organisation d’assises de la jeunesse

un rassemblement des 16-25ans pour débattre de la politique jeunesse de la Région et améliorer sa mise en œuvre. Une première édition en 2010 qui pourrait préfigurer un conseil régional des jeunes où tous, lycéens, étudiants, apprentis, stagiaires, etc. pourraient être représentés.

Ÿ Le pack autonomie des jeunes

L’idée de ce pack à géométrie variable est d’offrir aux différents publics jeunes (lycéen, apprenti, étudiant, jeune travailleur) un seul interlocuteur en fonction de leurs besoins. Le jeune s’engage sur un contrat avec la Région sur la base de ses besoins prioritaires à partir des différentes aides couvertes par le pack:

– logement: caution solidaire ou droit d’accès au logement social

– scolarité : achat des livres

– équipements professionnel

– restauration collective

– transport TER : tarif préférentiel

– permis B: aide au financement du permis et de l’assurance auto

– culture: chèque culture pour favoriser la pratique mais aussi la consommation de produits culturels.

– sport: aide au paiement de la licence et à la découverte de pratiques sportives

– santé: prévention et aide à l’accès à une mutuelle

– mobilité internationale

Ÿ Un lycée à l’image de l’Aquitaine de demain : numérique, international et durable :

– Développer le dispositif persévérance scolaire expérimenté dans le cadre de trois projets de lutte contre le décrochage scolaire à d’autres lycées et mettre en place une mission régionale de lutte contre l’échec universitaire;

– Poursuivre la mutation au numérique de l’enseignement par le biais de l’équipement des lycées (ateliers média-langue, tableaux numériques) et des lycéens (prêt d’ordinateurs) mais aussi en accompagnant les enseignants dans les projets de plateformes de ressources éducatives en ligne et d’enseignement, d’utilisation de la banque numérique des savoirs ou de soutien scolaire à distance (donner une nouvelle vie au dispositif Declic). Sur la base de logiciels libres, développer l’environnement numérique de travail dans les lycées pour faciliter les relations entre enseignants, parents et lycéens;

– Inciter au jumelage de tous les lycées avec un lycée européen et développer l’échange de lecteurs étrangers pour qu’ils interviennent dans les cours de langue (en lien avec l’université et les régions partenaires de l’Aquitaine);

– Généraliser les démarches Agenda 21 dans tous les lycées d’Aquitaine et renforcer la maîtrise énergétique des bâtiments, au-delà des deux vitrines du développement durable que seront les lycées de Bègles et de Bergerac;

– Rapprocher les entreprises des lycées technologiques et des BTS et lancer un appel à projets jeunes entrepreneurs pour donner aux jeunes le goût d’entreprendre

Ÿ Objectif citoyenneté: ouvrir les jeunes sur le monde et sur leur rôle dans la société

– Rassembler dans un appel à projets unique en direction des jeunes « Tous citoyens! » les actions en matière de culture, d’engagement solidaire en Aquitaine ou à l’international, de lutte contre les discriminations ;

– Développer l’aspect «débats citoyens» du Festival des lycéens et des apprentis, en s’appuyant notamment sur les associations de l’éducation populaire mais aussi les artistes comme médiateurs sur des sujets de société comme la discrimination, l’Europe, les migrations, le développement durable etc. ;

– Créer une équipe d’animateurs Europe pour intervenir prioritairement dans les lycées et CFA afin de rapprocher les enjeux européens des jeunes et de donner corps à la citoyenneté européenne. Ces animateurs (jeunes diplômés ou étudiants des filières langue, droit, sciences politiques…) travailleraient en lien avec le CIJA et les trois Maisons de l’Europe d’Aquitaine (Agen, Bordeaux et Pau);

– Ouvrir la mobilité internationale des lycéens aux séjours linguistiques pendant l’été pour les élèves les plus défavorisés et organiser l’accueil de jeunes européens en réciprocité;

– Mettre en place le Volontariat aquitain pour la solidarité internationale à travers des contrats entre la Région et le VASI (vas-y !). La Région assurerait la préparation au départ, l’assurance, éventuellement le financement du projet et l’aide à la réinsertion, le VASI s’engageant en retour à restituer son expérience lorsqu’il revient en Aquitaine.

Grâce à des mesures concrètes et adaptés aux besoins réels des jeunes Aquitains, Alain Rousset et son équipe s’engagent pour la jeunesse aquitaine et le dynamisme de la Région.

TU AIMERAS AUSSI

ESPACE DISCUSSION

Centre de préférences de confidentialité

WordPress

Ce sont les cookies générés par notre système de gestion de contenu. Il ne recueille aucune donnée.

90plan, 90planBAK

Statistique

Nous utilisons Google Analytics à des fins analytiques.

_ga, _gat_gtag_UA_104410158_1, _gid

Commentaire