Les Jeunes Socialistes de Gironde continuent les distributions de préservatifs pour aborder les élections régionales


Aujourd’hui en France, plus de 6900 personnes découvrent leur séropositivité chaque année, dont 10% ont entre 15-25 ans. L’égal accès aux soins, la lutte contre les discriminations liées à la maladie, sur ces problèmes les Jeunes Socialistes se sont engagés depuis longtemps. C’est ça être de Gauche aujourd’hui. Aussi, durant cette campagne régionales, les Jeunes socialistes de Gironde ont fait le choix de parler directement aux jeunes de ce qui les concerne vraiment. Loin des actions de campagne traditionnelles, nous entendons parler politique et santé publique avec eux. Distribuer une capote n’est pas anodin, c’est un geste important qu’on ne peut prendre à la légère. Cette action a donc été préparée avec les associations de prévention santé. Parler de l’Aquitaine, du bilan et des projets d’Alain Rousset, c’est aussi faire passer un message simple : « l’Aquitaine vous protège ». Informer et conseiller sur la santé dans les lycées, continuer à faciliter l’accès au logement, encourager la mobilité de tous les jeunes, donner vie à un service public de la formation et de l’emploi, développer l’Aquitaine de façon durable… C’est une Aquitaine qui écoute et protège les jeunes qui y vivent.

Le Conseil Régional avec Alain Rousset a fait de ces questions de santé publique une priorité. Les aides accordées aux associations dans le cadre de leurs actions de prévention santé et de lutte contre le VIH se sont accrues, des politiques de lutte contre toutes les discriminations, y compris liées à la séropositivité, ont été créées en Aquitaine et mises en place ici.

Le bilan de la première tournée de distribution a été plus que positif : des conversations ont été engagées avec plusieurs jeunes. Beaucoup ne s’intéressaient pas aux élections régionales, voire n’étaient jamais allés voter. Ainsi, si nous n’avons gagné ne serait-ce qu’une seule voix de plus, si un seul jeune a été convaincu de l’importance d’exprimer son opinion par les urnes en mars prochain, alors, oui, nous aurons réussi notre opération.

Car nous n’espérons qu’une chose, que les 14 et 21 mars prochains, « les jeunes ne pensent qu’à ça », ne pensent qu’aux élections régionales… C’est ce qui figure sur nos préservatifs, à côté du numéro vert de Sida Info Service.

Juliette Perchepied

Animatrice fédérale des Jeunes Socialistes 33

TU AIMERAS AUSSI

ESPACE DISCUSSION

Centre de préférences de confidentialité

WordPress

Ce sont les cookies générés par notre système de gestion de contenu. Il ne recueille aucune donnée.

90plan, 90planBAK

Statistique

Nous utilisons Google Analytics à des fins analytiques.

_ga, _gat_gtag_UA_104410158_1, _gid

Commentaire