Soutien à Stéphane Lhomme


Le MJS Gironde apporte tout son soutien à Stéphane Lhomme, militant anti-nucléaire girondin
le 16 mai 2006, par Amélie

Le MJS Gironde apporte tout son soutien à Stéphane Lhomme, militant anti-nucléaire girondin, qui a été arrêté le 15 mai par les services de la DST.

Cette arrestation est absolument inadmissible puisque, encore une fois, elle vise un citoyen pour ses activités militantes, celles-ci n’étant destinées qu’à alerter et à susciter le débat sur le nucléaire. Ce n’est pas la matraque à la main que le gouvernement arrivera à répondre à la question du nucléaire. Après la manifestation réussie de Cherbourg, l’Etat ne peut plus éviter la véritable question : l’ère du nucléaire a-t-elle encore un avenir ?

Alors que les services secrets servent impunément à des coups bas politiques au sommet de l’Etat, et que les manipulateurs détournant ces services continuent à exercer les plus hautes responsabilités de l’exécutif, il est inacceptable et indigne de traiter un militant pour le développement durable comme un criminel. La DST et les forces de l’ordre continuent à traiter comme des terroristes ceux qui ont pour seule préoccupation de préserver la santé et l’intégrité des populations et de l’environnement, comme sont traités comme des criminels les militants anti-CPE qui ont été interpellés et sont jugés en ce moment..

Nous demandons donc à ce que Stéphane Lhomme soit relâché et que les poursuites judiciaires cèdent la place au plus vite à un vrai débat public sur la place du nucléaire dans la politique énergétique de la France. Nous assurons notre plus vif soutien à notre camarade avec qui nous avons maintes fois combattu et avec qui nous continuerons de lutter.

TU AIMERAS AUSSI

ESPACE DISCUSSION

Centre de préférences de confidentialité

WordPress

Ce sont les cookies générés par notre système de gestion de contenu. Il ne recueille aucune donnée.

90plan, 90planBAK

Statistique

Nous utilisons Google Analytics à des fins analytiques.

_ga, _gat_gtag_UA_104410158_1, _gid

Commentaire